Comprendre la densité pollinique au Canada


Partager
pinterest
Comment connaître la densité pollinique au Canada

"Y a-t-il beaucoup de pollen dans l’air aujourd’hui?" C’est la question que tout Canadien souffrant d’allergies saisonnières se pose avant de sortir dehors au printemps. La question est certainement pertinente, car il faut bien se préparer à affronter ces allergies. Si vous vous mettez à renifler dès que vous ouvrez une fenêtre, gardez une boîte de mouchoirs Kleenex® à portée de main et lisez ce qui suit pour découvrir tout ce qu’il faut savoir sur la densité pollinique.

Qu’est-ce que le pollen?

Le pollen est une poussière fine en suspension dans l’air qui sert de fertilisant à diverses plantes. Les arbres, les fleurs, l’herbe et les mauvaises herbes produisent tous du pollen, surtout au printemps et en été.

Quels sont les symptômes de l’allergie au pollen?

Il n’est pas inhabituel de penser avoir contracté un rhume alors que l’on souffre en fait d’allergies. Parfois connues sous le nom de rhume des foins ou de rhinite saisonnière, les allergies au pollen d’arbres peuvent causer les symptômes suivants : congestion nasale; pression des sinus; écoulement nasal; irritation, larmoiement et rougeurs au niveau des yeux; toux; irritation de la gorge; écoulement post-nasal; et fatigue1.

En quoi consiste la densité pollinique?

De la même manière que la Cote air santé correspond à une mesure de la pollution atmosphérique, la densité pollinique, elle, représente la quantité de pollen présente dans l’air au cours d’une journée donnée. Ces données sont recueillies auprès de stations d’observation météorologique partout au pays afin de fournir des relevés locaux précis.

Comment puis-je connaître la densité pollinique locale?

Le moyen le plus simple de vérifier la densité pollinique locale est de consulter le site meteomedia.com.

Arbres pollinisateurs courants

Type d’arbre

Répartition

Période de pollinisation

Érable à sucre

Du Manitoba à la Nouvelle-Écosse

Septembre - octobre

Érable rouge

Région des Grands Lacs

Mars - avril

Érable de Douglas

Ouest du Canada

Août - septembre

Saule à feuilles de pêcher

De la Colombie-Britannique au Québec

Avril - mai

Bouleau blanc

L’ensemble des provinces et des territoires, sauf le Nunavut

Avril - juin

Frêne blanc

Est du Canada

Avril - mai

Pin argenté

Ouest du Canada

Juin - juillet

Pin blanc

Du Manitoba à Terre-Neuve

Mai - juin

Chêne à gros fruits

De la Saskatchewan au Nouveau-Brunswick

Mars - juin

Chêne blanc

Ontario et Québec

Mars - mai

Les niveaux élevés de pollution atmosphérique peuvent-ils aggraver les allergies au pollen?

En un mot, oui. Une étude présentée lors du 249e National Meeting & Exposition of the American Chemical Society (ACS) indique qu’une paire de polluants atmosphériques liés au changement climatique interagissent avec certains pollens, ce qui entraîne une modification sur le plan chimique et augmente la puissance du pollen. Cela provoque ensuite une réponse immunitaire plus puissante chez les personnes allergiques.3

À quel moment de la journée la densité pollinique est-elle la plus élevée?

La densité pollinique est plus élevée lors de journées sèches et venteuses, et plus basse après la pluie ou le soir. Elle atteint un sommet le matin entre 5 h et 10 h, puis de nouveau au crépuscule, il est donc recommandé d’éviter de sortir à ces moments5. Si vous planifiez faire de l’exercice à l’extérieur durant la saison des allergies, envisagez de porter un masque conçu pour filtrer le pollen. Dès que vous rentrez à la maison, rincez votre nez avec de la solution saline. Vous pouvez également demander à votre médecin si un vaporisateur nasal pourrait vous soulager.

On estime qu’un niveau de pollen d’arbres supérieur à 50 est élevé, alors qu’un niveau entre 1 et 10 est considéré comme bas. Assurez-vous de vérifier la densité pollinique locale avant de vous aventurer à l’extérieur, et prévoyez vos déplacements en conséquence.

Que faire si la densité pollinique est élevée?

  1. Les mouchoirs Kleenex® Ultra Soft™

    Lorsque la densité pollinique est élevée, assurez-vous d’avoir à votre disposition les mouchoirs de la plus grande douceur pour réconforter votre nez. Conçus pour offrir un maximum de confort, nos mouchoirs à trois épaisseurs Kleenex® Ultra Soft™ fournissent une douceur imbattable (en comparaison aux autres principales marques au Canada) pour les moments où le toucher le plus doux est nécessaire. Ils sont parfaits pour apaiser votre nez chaque fois que vous avez besoin de soulagement. Gardez une boîte des mouchoirs Kleenex® Ultra Soft™ dans la cuisine, le salon, le bureau, la salle de bain la chambre et la chambre d’invités pour garantir que le confort le plus doux pour votre nez est à portée de main.

  2. Garder un paquet de mouchoirs Kleenex® On-The-Go à portée de main

    On ne sait jamais quand la densité pollinique va soudainement augmenter. Pour cette raison, c’est une bonne idée de toujours avoir un paquet de mouchoirs Kleenex® On-The-Go à portée de main pour fournir un soulagement immédiat. Ces emballages pratiques contiennent des mouchoirs à trois épaisseurs qui sont doux sur la peau du visage et des mains. Glissez-les dans votre sac à main, votre sac à couches, votre sac d’entraînement ou dans votre voiture pour toujours avoir le confort et la douceur supérieure d’un mouchoir Kleenex® sous la main.

  3. Utiliser un antihistaminique

    Les symptômes d’allergies sont le résultat de la libération d’une substance appelée histamine. Cela se produit lorsque le système immunitaire confond le pollen et les autres allergènes avec une menace et provoque une réaction excessive dans le but de se protéger. Les antihistaminiques sont conçus pour aider à soulager les symptômes d’allergie en bloquant la libération d’histamine. Parlez à votre médecin ou à un autre professionnel de la santé pour savoir si un antihistaminique pourrait vous aider.

  4. Rester à l’intérieur

    Si la densité pollinique est trop élevée, il peut être judicieux de rester à l’intérieur dans un environnement climatisé. Ainsi, vous limiterez votre exposition aux allergènes en suspension dans l’air, tout en évitant l’inconfort d’une réaction allergique.

  5. Prendre une douche

    Le pollen a tendance à se greffer aux cheveux et à la peau. Prenez une douche le soir avant d’aller vous coucher afin de débarrasser votre corps du pollen accumulé et d’éviter de vous réveiller avec le nez congestionné.

Avec les mouchoirs de marque Kleenex®, vous serez prêt à faire face à la saison des allergies!.

Sources:

  1. https://www.besthealthmag.ca/best-you/allergies/survive-allergy-season-canada/
  2. https://fr.reactine.ca/guide-allergies/allergies-extérieures/guide-canadien-allergies-pollen-des-arbres
  3. https://www.newswise.com/articles/air-pollutants-could-boost-potency-of-common-airborne-allergens
  4. https://www.webmd.com/allergies/features/allergies-and-exercising-outside#1

Articles connexes